sata-hts.eu

Les technologies d’impression 3D les plus pertinentes pour l’industrie

L’impression 3D, également connue sous le nom de fabrication additive, modifie la façon dont la plupart des biens de consommation sont conçus, produits et distribués. Des produits qui nécessitent auparavant des semaines ou des mois pour être conçus, prototypés et fabriqués peuvent désormais être mis sur le marché en quelques jours, ce qui représente une immense économie de temps et de capital pour toute industrie manufacturière. Mais quelles sont les technologies d’impression 3D les plus importantes ?

Photopolymérisation

La photopolymérisation est le plus ancien système d’impression 3D existant. Il consiste essentiellement en le durcissement sélectif d’un photopolymère liquide dans un bac par diverses méthodes. Les 3 types de photopolymérisation les plus courants sont : SLA (Stereolithography) ou Stereolithography, DLP (Digital Light Processing) ou Photopolymerization by Ultraviolet Light et Photon absorption photopolymerization. Plusieurs entreprises telle que Domino Printing, proposent aujourd’hui des solutions innovantes en matière de technologie d’impression 3D.

Technologies de fusion sur lit de poudre 

Les technologies d’impression 3D Powder Bed Fusion consistent essentiellement en une couche de poudre (du matériau avec lequel vous souhaitez construire) à laquelle est appliquée une source d’énergie thermique qui fond avec la forme programmée de la couche pour former l’objet souhaité.

Jet de liant ou Binder Jetting

Binder Jetting est l’une des technologies d’impression 3D les plus polyvalentes, vous permettant d’imprimer avec une grande variété de matériaux et de couleurs. Cette technologie peut être considérée comme un mix entre l’injection de matière et la fusion sur lit de poudre. Deux procédés utilisent cette technologie : le PBIH (Powder Bed and Inker Head) et le PP (Plaster based 3D Printing). Ces systèmes consistent à pulvériser des liants liquides ou résineux sur un lit de poudre qui se solidifie ensuite en section transversale.

Injection de matière ou Material Jetting

Au sein de cette famille, communément appelée « Multimatériaux », on retrouve plusieurs technologies d’impression 3D. La marque 3D Systems est propriétaire de la technologie MJM (MultiJet Modeling), et la marque Stratasys commercialise la technologie Polyjet. Celles-ci consistent en l’utilisation d’une tête d’impression qui se déplace en injectant un photopolymère (matière plastique photoréactive).

News

  1. 3 Déc. 2022Tout comprendre des NFT immobilier34 visites
  2. 19 Nov. 2022La gestion des réseaux sociaux en 2022261 visites
  3. 17 Nov. 2022Les règles de la belote en ligne31 visites